Il faut avoir le courage de décliner une offre quand on a pas une collection sérieuse

Il faut avoir le courage de décliner une offre quand on a pas une collection sérieuse

Images: Belle collection de la marque Black au FIMA2018.

 » il faut avoir le courage de décliner une offre quand on a pas une collection sérieuse »

Vous savez la raison pour laquelle les burkinabè n’aiment pas aller aux défilés de mode ?? C’est très simple, les défilés sont terriblement ennuyant.

Certains diront certainement que c’est plus une question d’habitude et de culture. Certes, mais il existe énormément de choses et de loisirs auxquels nous sommes aujourd’hui très attachés, mais qui ne faisaient pas partie de nos habitudes. Par ailleurs, on peut ne pas connaître un domaine mais vouloir le découvrir. Tout est dans << le faire rêver >> .

Faites rêver le public avce des collections époustouflantes et des défilés hors du commun et ils ne voudront plus rater ne serais-ce qu’un seul défilé organisé au Burkina.

Pourquoi irais-je voir un défilé sachant que c’est la même collection qui va passer ?

Pourquoi aller à un défiler si c’est pour toujours voir la même chose ?

Pourquoi aller suivre un défilé à mourir d’ennui alors qu’il ya plus captivant à voir ailleurs ?

On préféra toujours aller au cinéma, au théâtre, ou au restaurant ou encore au nightclub.

Une collection doit faire rêver!!

Une collection doit avoir une ligne directrice ! C’est la base.

Alors, il est nécessaire d’avoir une culture, petite soit-elle, sur les différents types de collections, leurs buts et objectifs.

  • Collection capsule. Une collection indépendante des autres collections, une collection à part. Toutes les pièces de la collection sont en édition limitée.
  • Collection saisonnière. En général durant l’année, nous avons deux collections: la collection printemps/été et autonome/hiver. Ces collections annoncent généralement les tendances à venir.
  • Collection croisière. Quand les collections saisonnières ne suffisent pas, ou ne répondent pas à la demande, les marques proposent des collections dites  »collection intermédiaire » ou encore  »collection mi-saison » afin de répondre à la demande.

En consequence, on doit pouvoir reconnaître une collection à travers les différentes pièces qui la composent.

Bah voilà, certaines personnes diront que tout ça est européen, blablabla, nani-nana… Mais non! la mode, elle est universelle !

 »Il faut avoir le courage de décliner une offre pour un défilé si on est pas prêt ou si on a pas une collection sérieuse. »

Lorsqu’on est contacté pour un défilé, si on est pas prêt, je pense que le plus raisonnable est de décliner l’offre avec toute la courtoisie possible. On est pas obligé d’honorer tous les défilés auxquels on est invité. Cela fait montre de votre recule et de votre professionnalisme.

J’espère qu’au fil du temps, les marques locales intégreront l’importance de l’organisation et du professionnalisme qu’il faut pour créer une industrie de mode crédible.

Ces images sont des clichés de la collection présenté par la marque Black; Un exemple de créativité, qui m’a particulièrement éblouie.

En attendant, sans rancune on partage!!!

Juste un petit plus.

Vous avez des apports, laissez les en commentaire.

Bisous bisous ?

Cet article a 2 commentaires

  1. On aimerait bien assister aux defilés,soutenirs nos freres ,mais faut aussi dire que les prix d’entrées sont très souvent hors de porté,sur ceux tout ce que nous autres pouvons faire,c’est attendre de voir les publications sur les reseaux sociaux,aimer et partager.
    Dieu les benisse tous autant qu’ils sont

    1. Merci M.Zerbo pour l’apport. effectivement vous avez raison, ce n’est pas souvent permit à tous de pouvoir y participer. espérons que les différents acteurs pensent a promouvoir les défilés grands publics.

Laisser un commentaire

×
×

Panier